Lutter contre le terrorisme intellectuel

L’exercice des prédictions annuelles peut devenir dangereux pour la gestion de l’épargne s’il conduit à concentrer le portefeuille sur les prétendus « bons paris de 2015 », un peu comme on le ferait à la roulette…À Washington, comme à Bruxelles et dans les capitales européennes, on rivalise d’imagination pour renationaliser les dettes.Par là même on sera ramené à l’idée d’une équivalence entre la durée et son symbole spatial ; et en pressant la définition qu’on aura posée de la liberté, on en fera encore une fois sortir le déterminisme.Enfin il s’affaisse pour la dernière fois ; on l’enterre dans le champ rouge encore ; toute sa vie, tout son être passe à la terre rajeunie.Sur quels types d’actifs placent-ils leurs excédents en vue de se procurer une source de revenu demain ?Là où les initiatives étatiques ont montré leurs limites, il y a un espace considérable qui s’ouvre pour les initiatives au niveau des sociétés civiles, de la jeunesse, des femmes, des entreprises ou des collectivités locales.La crise a fait son œuvre et l’ajustement s’est fait par la modération salariale, qui a par exemple sauvé l’industrie AUTOMOBILE.Il y aurait donc l’inextension et la qualité d’un côté, l’étendue et la quantité de l’autre.Il est vrai que c’eût été rompre avec la métaphysique des anciens.Le nouveau dispositif contribuerait ainsi à une moralisation du commerce et encouragerait inventivité et saine concurrence.Le mythe portera d’ailleurs toujours la trace de ses origines ; jamais il ne distinguera complètement entre l’ordre physique et l’ordre moral ou social, entre la régularité voulue, qui vient de l’obéissance de tous à une loi, et celle que manifeste le cours de la nature.On va diversifier la seule mesure qui était simple, a ajouté Antonio Fiori.

Share This: