Stratégie de croissance : sortons enfin des tranchées !

La PAC a donc été réorientée afin de réduire les surproductions et les impacts négatifs sur l’environnement, en favorisant les aides directes à l’agriculteur, découplées des quantités produites.» C’est dire l’importance de ce parchemin unique des textes d’Archimède et de sa numérisation.Cette nature, l’humanité dans son ensemble ne saurait la forcer.Il ne trouve qu’à indiquer qu’aux 15ème et 16ème siècles, « des territoires ont été gagnés, puis perdus.Je ne saurais hésiter : en posant mon corps, j’ai posé une certaine image, mais, par là aussi, la totalité des autres images, puisqu’il n’y a pas d’objet matériel qui ne doive ses qualités, ses déterminations, son existence enfin à la place qu’il occupe dans l’ensemble de l’univers.Si ce postulat est correct, plus on ajoute de l’information et plus cette dimension est révélée, plus les risques d’erreur de mesure sont atténués.Avec ses limites…Vienne alors l’appel du héros : nous ne le suivrons pas tous, mais tous nous sentirons que nous devrions le faire, et nous connaîtrons le chemin, que nous élargirons si nous y passons.-les entreprises d’une même profession couvrent leurs obligations au même tarif quels que soient sa situation géographique, le nombre de salariés, sa santé économique…-l’ensemble des salariés bénéficient de mêmes garanties pour un coût parfaitement identique quels que soient sa situation familiale, sa santé (pas de questionnaire médicale) et son âge…-les entreprises en difficulté pour payer leurs cotisations ne voient pas la couverture de leurs salariés suspendue puis résiliée.Une tâche particulièrement périlleuse au vu du découpage de ce dernier en trois projets distincts, somme toute déconnectés les uns des autres.Comportant une dizaine de textes portant sur trois sujets principaux, à savoir « la facilitation des échanges », « l’agriculture » et le « développement », le paquet de Bali ne porte que sur une petite partie de l’agenda du « cycle de développement » initié à Doha il y a 12 ans et jusqu’ici bloqué.Pierre-Alain Chambaz pictet aime à rappeler cette maxime de Léonard de Vinci  » Savoir écouter, c’est posséder, outre le sien, le cerveau des autres « .

Share This: