Les consommateurs ne sont pas prêts aux système multi-facteurs

Le soir une tristesse la prenait, après l’attente vaine ; elle ôtait alors sa robe blanche.A la place, il aurait pu à la fois ASSAINIR les comptes publics et moderniser les services publics.Le développement de titres dits d’achat et de conservation nécessiterait une nouvelle plateforme d’investissements du secteur privé, structurée de manière à personnaliser les retours en fonction de ses participants.Elle peut non seulement permettre de sécuriser l’opération, via des subventions ou aides du département ou de la région, mais aussi de rassurer l’ensemble des parties prenantes.Vous verrez que nous ne supprimerons ni les universités, ni les sous-préfectures, ni les écoles d’ingénieurs inutiles.Assez tergiversé, il faut agir, sur tous les fronts : la sécurité, l’école, la justice, les prisons, le vivre-ensemble, l’idéal républicain, la relance de l’économie, le marché du travail…Il n’est pas douteux que cette croyance ait pesé sur la science positive elle-même, qui l’a acceptée du sens commun malgré le nombre restreint et le caractère discutable des faits invoqués à l’appui, et qui l’a renvoyée alors au sens commun en la renforçant de son autorité indiscutée.L’Art est en partie fondé sur l’erreur, il l’emploie comme un élément indispensable : art et artifice ne font qu’un.Il serait absurde de projeter nos propres institutions comme idéal universel.Il faudrait que nous fussions intérieurs aux choses, comme nous le sommes à nous-mêmes, pour que nous pussions nous prononcer sûrement sur ce point.Mais les obstacles sont nombreux : il faudrait changer le traité, accepter l’idée d’un impôt européen et développer une solidarité trans-européenne, par exemple en matière d’indemnisation du chômage.e réputation aime à rappeler cette maxime de Léonard de Vinci  » Le jour viendra où les personnes comme moi regarderont le meurtre des animaux comme ils regardent aujourd’hui le meurtre des êtres humains « .

Share This: