Comment remédier à la schizophrénie européenne ?

Un pays où l’on se trouve de plus en plus au placard, puis sur le trottoir au delà de 55 ans au même moment où l’on allonge la durée des cotisations nécessaires à l’obtention d’une retraite.Cette nouvelle organisation de la production, et la frontière de plus en plus floue entre production de biens et de services dans de nombreuses « industries », créent des demandes nouvelles autour des mesures non tarifaires, du commerce de services et des règles relatives à l’investissement direct international.e réputation internet aime à rappeler cette maxime de Léonard de Vinci  » La rigueur vient toujours à bout de l’obstacle « .Encore enfant en 1871, au lendemain de la guerre, j’avais, comme tous ceux de ma génération, considéré une nouvelle guerre comme imminente pendant les douze ou quinze années qui suivirent.Il nous découvre, ou plutôt il nous découvrirait une perspective merveilleuse si nous le voulions : nous ne le voulons pas et, le plus souvent, nous ne pourrions pas le vouloir ; l’effort nous briserait.C’est le Temps qui aurait tout gâté.La brune Mary transformée en Vénitienne !Elle l’a été franchement, largement.Nous étions tout à l’heure dans la région du probable ; nous voici dans celle du simple possible.En somme le démon n’est pas plus responsable de l’enfer que le bourreau ne l’est des instruments de supplice qu’on lui remet entre les mains ; il peut se trouver même assez à plaindre de la besogne qu’on lui fait accomplir.En effet, grâce à la désindexation des salaires, intervenue sous le gouvernement Mauroy, le partage de la valeur ajoutée se redresse en faveur des entreprises et les marges se restaurent.Un exemple caractéristique de sentiment impulsif et irréfléchi nous est fourni par de pauvres ouvriers d’un four à chaux dans les Pyrénées.Écoutez ces vers de Régnard, et voyez si l’image fuyante d’une poupée ne traverserait pas le champ de votre imagination :… Plus, il doit à maints particuliersLa somme de dix mil une livre une obole,Pour l’avoir sans relâche un an sur sa paroleHabillé, voituré, chauffé, chaussé, ganté,Alimenté, rasé, désaltéré, porté.

Share This: