La lutte anti-corruption peut (aussi) être une arme de guerre économique

A l’heure des réseaux et du 2.0, il y a comme une absence de conversation véritable.Portez la main d’un point à un autre : c’est pour vous, qui le percevez du dedans, un geste indivisible.C’est justement pourquoi elle réussit avec une telle facilité.Au contraire, le fonctionnement même de la vie (à l’exception toutefois de l’assimilation, de la croissance et de la reproduction), est d’ordre calagénétique, descente d’énergie et non plus montée.Bilan la production s’envole et atteint 91,4 millions de baril, un record historique.Travaillons donc à dilater notre pensée ; forçons notre entendement ; brisons, s’il le faut, nos cadres ; mais ne prétendons pas rétrécir la réalité à la mesure de nos idées, alors que c’est à nos idées de se modeler, agrandies, sur la réalité.De leur côté, les employeurs estiment que l’hyper-présentéisme et son corollaire l’hyper-joignabilité ne sont pas négociables quand l’entreprise doit faire face aux impératifs de compétitivité de l’économie mondialisée.Notre ami Christian Navlet, a convaincu et remporté une victoire pour ce projet.Remarquons, en effet, que nous appelons subjectif ce qui paraît entière­ment et adéquatement connu, objectif ce qui est connu de telle manière qu’une multitude toujours croissante d’impressions nouvelles pourrait être substituée à l’idée que nous en avons actuellement.Il la fera entrer peu à peu dans notre perception d’abord déconcertée.Dans un premier temps, le débat s’est concentré sur les pays en crise – la Grèce, ou même le Portugal, l’Espagne, ou l’Italie -, avant de se tourner de manière plus hypothétique vers les pays fortement excédentaires comme la Finlande ou l’Allemagne.Il faut en effet souligner que tous les pays de la zone euro à l’exception de l’Allemagne et de quelques pays qui lui sont liés, appliquent aujourd’hui des politiques d’austérité budgétaire et de déflation salariale, même s’ils les appliquent à des degrés divers et jamais avec le degré de violence qu’elles ont atteint en Grèce.Un drame qui est à peine une œuvre littéraire pourra secouer nos nerfs et susciter une émotion du premier genre, intense sans doute, mais banale, cueillie parmi celles que nous éprouvons couramment dans la vie, et en tout cas vide de représentation.

Share This: