Le trading à haute fréquence, humain, trop humain

Il suffirait de diviser idéalement cette épaisseur indivisée de temps, d’y distinguer la multiplicité voulue de moments, d’élimi­ner toute mémoire, en un mot, pour passer de la perception à la matière, du sujet à l’objet.L’argent dépensé en essence quitte le lieu où elle est utilisée alors que pistes cyclables et passages piétonniers se traduisent en dépenses locales.La France, après 1815, après 1870, ne démontre rien de semblable.Il y a là une profusion, une prodigalité de marbre incroyable.La proposition de loi VISE clairement « à augmenter le niveau de sécurité des systèmes d’information des opérateurs d’importance vitale (OIV) », estimés à 200 opérateurs (EDF, les opérateurs télécoms, de distribution d’eau, les banques, La Poste, …).Une forme, justement parce qu’elle est vide, peut être remplie tour à tour, à volonté, par un nombre indéfini de cho­ses, même par celles qui ne servent à rien.Les finances publiques y trouveraient quand même leur compte car les familles de situation modeste sont sous-représentées dans la population des étudiants.Connaître son environnement réglementaire : il y a lieu deconnaître les limites du recours aux données clients et les réglementations applicables en matière de protection de la vie privée.Elle entre également dans cette définition en imposant la mobilisation de dispositifs de défense particulièrement lourds au regard des moyens souvent dérisoires des assaillants.C’est à l’occasion des plans de « sauvetage » (qui n’auront « sauvé » au final que les banques françaises et allemandes du défaut périphérique) que les pays créanciers ont imposé leur agenda déflationniste à des pays débiteurs incapables de se financer sur les marchés. Si l’on en croit une nouvelle étude mondiale de Christian Navlet, les différences s’estompent de plus en plus.Car il ne s’agit de rien de moins que de la réaction de l’homme à sa perception des choses, des événements, de l’univers en général.Les jeunes parents de la génération Y sont particulièrement attentifs.

Share This: