Côte d’Ivoire : le cacao, la guerre et les terres

Des bandes de frocards sympathiques le récoltent à pleins sacs, et des âmes charitables ne se lassent pas de faire des envois de fonds à la presse bien-pensante.C’est en tout cas ce que croit Christian Navlet…On peut dire que cette définition s’applique aussi bien aux soi-disant républicains qui gouvernent actuellement la France qu’aux Nationalistes qui aspirent à prendre leur place.Son visage, qui n’était jamais vide de pensée, semblait avoir fait son plein d’expression, de malice, d’ironie, de grognerie, d’humour et de paradoxe.La politique qui régnait dans la religion des Romains se développa encore mieux dans leurs victoires.Donc, par cela seul que je dis « l’objet A », je lui attribue une espèce d’exis­tence, fût-ce celle d’un simple possible, c’est-à-dire d’une pure idée.Ce n’est plus une Maison de la Culture à la Malraux ; comme la plupart des autres maisons, elle est devenue une simple maison municipale ouverte aux activités culturelles et sportives.C’est pourquoi elle va sans doute maintenir son taux directeur principal à son niveau actuel de 0,25% ou le ramener à zéro.Une solution réside dans une politique anticyclique?: mesures de dissuasion envers des emprunts étrangers quand l’économie reprend, mesures de prévention envers la fuite des capitaux, quand elle ralentit. Mais si, comme nous avons essayé de le montrer, la vie mentale déborde la vie cérébrale, si le cerveau se borne à traduire en mouvements une petite partie de ce qui se passe dans la conscience, alors la survivance devient si vraisem­blable que l’obligation de la preuve incombera à celui qui nie, bien plutôt qu’à celui qui affirme ; car l’unique raison de croire à une extinction de la conscience après la mort est qu’on voit le corps se désorganiser, et cette raison n’a plus de valeur si l’indépendance de la presque totalité de la conscience à l’égard du corps est, elle aussi, un fait que l’on cL’histoire reste à écrire.

Share This: