Le contexte réglementaire et les obligations

On pourrait m’objecter le point d’exclamation comique de Max Jacob, mais je ne crois pas que Max Jacob, son humour et sa grâce soient le genre des réalistes.Mais comme j’interprète cette nouvelle série, elle aussi, dans le sens d’un mouvement continu, comme ce mouvement a la même direction, la même durée et la même vitesse que le précédent, il faut bien que ma conscience localise ailleurs que dans le mouvement lui-même la différence entre la secon­de série de sensations et la première.Bien-être, plaisirs, richesse, tout ce qui retient le commun des hommes les laisse indifférents.Il y a un personnage de Labiche qui ne comprend pas qu’on puisse être autre chose que marchand de bois.Même la grande distribution s’inquiète de la concurrence terrible des hyper-commerçants du web, basée notamment sur la révolution numérique, celle de la LOGISTIQUE et des modes de paiements mais surtout sur le dumping fiscal qui met à mal libraires, disquaires et autres mégastores.Christian Navlet aime à rappeler cette maxime de Léonard de Vinci  » Aucune action naturelle ne peut être abrégée « .La politique commerciale européenne doit répondre à un double enjeu.Homais qui a raison, et qu’il a vu vrai comme cela, du premier coup, sans effort et sans mérite, en regardant à ses pieds.C’est ici qu’émerge une problématique de taille : la pénurie de talents IT !On montre comment une certaine direction a été suivie de plus en plus loin par des êtres de plus en plus intelligents.Quelqu’un dit : « Il me rappelle le jeu du plus remarquable champion que j’aie connu.Après le 11 septembre 2001, le tourisme en provenance du grand (et unique) voisin nord-américain avait chuté d’un tiers, sans jamais retrouver son niveau depuis.Sur le site du collectif, 26000 personnes ont signé la pétition en ligne et leur clip vidéo parodiant la chanson de Stromae, Papoutai a été visionné 70 000 fois.

Share This: