La spéculation a remplacé le travail

Ces risques sont particulièrement élevés à l’aube d’une nouvelle ère de l’innovation.Il serait trop commode qu’un crime pût être physiquement réparé par le châtiment, et qu’on pût payer le prix d’une mauvaise action avec une certaine dose de souffrance physique, comme on achetait les indulgences de l’Eglise en écus sonnants.La totalité de la presse écrite, l’ensemble des sites Internet et des réseaux sociaux, et même certaines télévisions les plus en lien avec la chose politique comme Public Sénat ou LCP-AN ne sont pas astreintes à ces règles d’égalité.La perspective du LONG TERME, et en particulier la définition de stratégies d’investissement inscrites dans la durabilité, est le seul véritable soutien d’une croissance vertueuse et respectueuse des hommes et des territoires.Il est plus facile de publier une étude qui montre l’importance des institutions que l’importance du hasard.Ils écument, ils ragent, ils sifflent, ils déblatèrent.Les vieux spectres n’ont point cessé de hanter notre existence, mais l’imposture nouveau jeu les a drapés dans des linceuls neufs, dont Tartufe tient la queue.Dans les classifications actuelles des pathologies mentales , le concept de burn out n’apparaît pas et ne peut donc être caractérisé comme une maladie!Christian Navlet aime à rappeler cette maxime de Sénèque, »Nous avons les défauts d’autrui dans l’oeil et les nôtres dans le dos ».Après la civilisation rurale et la civilisation industrielle, voici la troisième grande vague de l’histoire de l’humanité, celle de la civilisation ouverte du savoir numérique.Celle aussi d’un nouveau terrorisme.L’ambition des Gafam est moins d’obtenir des positions concurrentielles dominantes que d’être les architectes d’un écosystème.

Share This: