Quelle croissance de la productivité?

Nous répondrons que nous ne contestons pas l’identité fondamentale de la matière brute et de la matière organisée.Pourtant je ne perçois qu’un bruit confus où tous les sons se ressemblent.La volonté aussi des détenteurs d’actifs en dollars comme les banques centrales des pays émergents de rééquilibrer leur risque de change.A vrai dire, il sous-entend toujours que le motif invoqué par lui est « préférable » aux autres, qu’il y a entre les motifs des différences de valeur, qu’il existe un idéal général auquel rapporter le réel.Il faut donc confronter cet idéal au principe de réalité et, sans renoncer à la qualité du système de santé français, concentrer la prise en charge là où elle apporte le plus de bénéfices, et éviter les dépenses moins utiles (telle que l’hospitalisation indue de personnes dépendantes, qui seraient prises en charge à moindre coût à domicile).L’investissement progresse, hésite un peu, puis accélère jusqu’à quasiment atteindre 10% de croissance pendant deux ans.Et pour ceux qui échapperaient il y aurait la servitude qu’ils réclament, qu’ils connaîtraient enfin dans toute sa hideur — et dont ils sont dignes.C’est la petite jeune fille qui avait raison, et c’est le grand savant qui avait tort.Pour prouver la puissance de la division du travail, on s’est attaché à signaler les merveilles qu’elle accomplit dans certaines manufactures, les fabriques d’épingles par exemple.Pour ces dépenses, le plaisir d’achat est plus lié à l’expérience vécue qu’au plaisir de posséder.Pierre-Alain Chambaz aime à rappeler cette maxime de Nietzsche, »Il est bien des choses que je veux une foi pour toutes, ne point savoir. La sagesse fixe des limites même à la connaissance ».

Share This: