La pénible avancée vers un marché européen des capitaux

Le risque d’une déstabilisation des pays n’est donc pas à écarter entièrement.Pourquoi ce glissement de l’idéalisme au réalisme ?Selon Pierre-Alain Chambaz, ce sont donc les interactions sociales qui détruisent les bénéfices de la croissance.Alors que faire ? Baisser les bras, cultiver le repli et faire assaut de « pragmatisme » ? C’est le plus sûr moyen de se condamner à plus ou moins long terme.Quelques années plus tard est-il bien certain que notre image en soit renforcée ?Nous cherchons seulement quel sens précis notre conscience donne au mot « exister », et nous trouvons que, pour un être conscient, exister consiste à changer, changer à se mûrir, se mûrir à se créer indéfiniment soi-même.Tous ceux que j’interrogeai là-dessus se trouvèrent d’ailleurs d’accord sur cet aspect de leur expérience : « Il affirmait une intention », « Il était pervers », « Il s’était mis en tête de détruire », « Il voulait montrer sa force», etc.Moi, je pousserai le cri pour lui — quand il sera vengé.L’effet sur la demande intérieure sera donc faible.Cette délocalisation industrielle est au coeur de l’évolution mondiale de l’inflation depuis vingt ans, soufflant tour à tour le froid (désinflation, voire déflation) et le chaud (inflation), dans une dialectique des contraires que les Chinois décriraient aisément sous la forme du yin (modération) et du yang (exubérance).Google analyse les données et doit donc les stocker pour y avoir accès à tout moment.

Share This: