CDS : une réglementation contre-productive

Elle doit comprendre que, si une Autocratie ou une Oligarchie peuvent établir leur existence sur une abstraction, incarnée en un homme, ou en un groupe réduit, une Démocratie ne le peut pas ; une Démocratie ne peut baser sa vie que sur une réalité, sur une réalité inaltérable.Au-dessus du corps, avec ses mécanismes qui symbolisent l’effort accumulé des actions passées, la mémoire qui imagine et qui répète planait, suspendue dans le vide.C’est un événement qui rassemble le plus de porteurs projets, estime pierre alain chambaz.Au fond, les fins ne sont que des causes motrices habituelles parvenues à la conscience de soi ; tout mouvement voulu a commencé par être un mouvement spontané exécuté aveuglément, parce qu’il présentait moins de résistance ; tout désir conscient a donc été d’abord un instinct.Au premier rang des accusés, la dégradation de la « qualité » de l’emploi.Mais alors, c’est une vie plus complète et plus large qui peut régler une vie moins complète et moins large.L’intention du premier secrétaire est certes positive : il veut canaliser le débat à l’intérieur d’un parti qui menaçait d’être dévitalisé au lendemain de l’élection de François Hollande, mais c’est peine perdue : l’essentiel de la joute se déroule hors du PS, dans les médias et à l’Assemblée, où Manuel Valls alterne en vain main de velours et gant de boxe pour tenter de mater la rébellion.Pourquoi un tel néologisme?La nature, en nous dotant d’une intelligence essentiellement fabricatrice, avait ainsi préparé pour nous un certain agrandissement.Bien au contraire.Je trouve quelque chose d’analogue, quoique l’idée soit plus subtile, dans ce mot d’un député interpellant le ministre au lendemain d’un crime commis en chemin de fer : « L’assassin, après avoir achevé sa victime, a dû descendre du train à contre-voie, en violation des règlements administratifs.

Share This: