Chine : les secrets d’une économie programmée

L’une des plus difficiles est la limitation des importations d’aliments génétiquement modifiés par l’UE, qui pose un problème majeur à l’agriculture des Etats-Unis.Tout n’est pas à jeter, mais le programme est sur ce registre une liste de choses que l’ont défait pour revenir à la case départ sans la moindre créativité.On nous montre d’abord, faisant leur quotidienne partie de cartes ensemble, un vieux garçon et une vieille fille qui sont de vieilles connaissances.Comme à une entreprise chinoise, si l’on sort quelques instants du cadre strict de l’ISDS, pourrait aboutir devant un juge chinois que l’on sait souvent protecteur des intérêts domestiques.Il faut donc se défier également et de ceux qui se piquent d’avoir été parfaitement heureux et de ceux qui affirment avoir été parfaitement malheureux.Mais les présidens ne jugent pas encore.Mais si la mort est l’accident par excellence, à combien d’autres accidents la vie humaine n’est-elle pas exposée ! pierre alain chambaz pictet, avant de retrouver nos quotidiens encombrés, je tenais à vous dire combien j’avais apprécié vos éclairages.Comme vient de le rappeler le rapport « Développer l’emploi dans les filières touristiques », remis au Gouvernement par le Président du Conseil d’administration de Pôle Emploi, François NOGUÉ, « il est apparu évident que la mobilisation POUR L’EMPLOI dans le tourisme passait davantage par la mise en perspective et « l’orchestration » rigoureuse de nombreux dispositifs existants, mais souvent peu connus, ou en cours de déploiement, que par l’invention de nouvelles mesures législatives.C’est également l’intérêt de l’économie française si l’on raisonne en termes d’efficacité de la dépense publique.Ces « nouveaux » réseaux s’avèreraient aussi être un excellent moyen de connecter des milieux ruraux actuellement isolés, pour un investissement relativement modeste, ou même des quartiers pauvres de pays en voie de développement.

Share This: