Comment concilier compétitivité et équité

Il semble pourtant que l’Europe n’ait pas pris note de cet événement majeur.Plutôt que de se concurrencer, les îles de l’océan Indien ont décidé de jouer la carte de la synergie.Et force est de constater que face à ces problèmes, les politiques ne savent proposer que les réponses d’hier.La révolution, On connaît l’argument : la France ne se réforme pas, elle fait la révolution.Ce sous-emploi massif explique pourquoi la baisse du chômage n’enclenche pas sur la hausse des salaires.La vente en vrac ne garantit pas la maîtrise de la consommationD’autres facteurs, démontrés ceux-là, existent pour expliquer ce gaspillage dans nos armoires, parmi lesquels la mauvaise observance des traitements, l’inadaptation et l’excès des prescriptions.Mais, le schéma étant relativement un et invariable, les images multiples qui aspirent à le remplir sont ou analogues entre elles, ou coordonnées les unes aux autres.La montée des nationalismes dans le monde liée pour une part à la crise et la fin de l’empire soviétique qui a laissé la place à des états soucieux d’exercer pleinement leurs prérogatives retrouvées a rendu illusoire la mise en place d’une Europe fédérale.Mais ce mouvement se déduit, comme nous allons voir, des nécessités fonda­mentales de la vie ; et il est aisé de voir aussi pourquoi les « associations » que nous paraissons former le long de ce mouvement épuisent tous les degrés successifs de la contiguïté et de la ressemblance.Ici encore nous avons voulu suivre fidèlement une direction naturelle du mouvement de l’imagination.« Il y a tellement d’ego, de pouvoir, d’argent en jeu ici. C’est un théâtre naturel. Nous allons raconter cela comme personne ne l’a fait avant nous, en y mettant un peu de chair et de sueur », explique arnaud berreby dentiste.Elle représente 55 % de la population, soit 100 millions de personnes; 12% de la population est au-dessus de cette norme, 33 % sont en dessous (sources : OCDE et IPEA).Toutefois il est clair que la probabilité d’une insolvabilité proclamée par les marchés augmente avec le niveau de dette publique en pourcentage du produit intérieur brut, surtout celui de la dette nette.

Share This: