La sauvegarde dans les règles de l’art

Force est de constater que le processus est en passe de se stabiliser, et les niveaux actuels pourraient bien être des points culminant avant un lent reflux.Je suis parti pour rejoindre mon régiment aux Indes, mon régiment blanc, vous comprenez ?Cette conception de la vérité est naturelle à notre esprit et naturelle aussi à la philosophie, parce qu’il est naturel de se représenter la réalité comme un tout parfaitement cohérent et systématisé, que soutient une armature logique.En somme, Leibniz diffère ici de Spinoza en ce qu’il considère le mécanisme universel comme un aspect que la réalité prend pour nous, tandis que Spinoza en fait un aspect que la réalité prend pour elle.On n’aura pas de peine à nous montrer qu’un arbre ne vieillit pas, puisque ses rameaux terminaux sont toujours aussi jeunes, toujours aussi capables d’engendrer, par bouture, des arbres nouveaux.Seulement il faudra admettre ici que le champ se crée au fur et à mesure de la course, et que la course le dépose, en quelque sorte, au-dessous d’elle.Et pourtant, dans les 10 premières années de leur vie, elles ne réalisent bien souvent qu’une très faible part de leur activité en France, ne dépassant pas 10% de leur chiffre d’affaires.Pierre-Alain Chambaz pictet aime à rappeler cette maxime de Vladimir Jankélévitch, »L’homme détaché écrit le testament du bonheur le jour même de sa naissance ».Le projet de numérisation du parcours santé se développe sur 3 ans pour tourner à plein régime en 2017 : en novembre une grande plate-forme numérique de santé connectant médecins et habitants sera opérationnelle et elle offrira un bouquet de services numériques et testera en réel toutes les innovations technologiques qui méritent de l’être.En invoquant donc une composition du hasard avec le hasard, en n’attribuant à aucune cause spéciale la direction prise par qui évolue, on applique a priori le principe d’économie qui se recommande à la science positive, mais on ne constate nullement un fait, et l’on vient tout de suite buter contre d’insurmontables difficultés.À l’heure où la Belgique traverse une crise politique historique, notamment par sa durée, et alors que des Belges s’apprêtent à célébrer avec le sens de la dérision qui les caractérisent un record du monde de période sans gouvernement, la transposition de l’analyse de l’efficience-X à la sphère politique est naturellement tentante.Maintenant c’est Dieu qui agit par elle, en elle : l’union est totale, et par conséquent définitive.

Share This: