Le football, une mission de service public en péril

Au cours des 50 dernières années, une croissance de la population mondiale de 1,6% par an a alimenté une explosion de la main-d’œuvre disponible et une augmentation rapide du PIB dans de nombreux pays émergents.Les lourdeurs bureaucratiques des institutions communautaires, justement décriées par les opinions, découlent en effet souvent des carences de « leadership » qu’elles subissent.L’énergie informatique est devenue une composante cruciale pour toute économie qui vit une des plus grandes révolutions de son temps : le basculement vers le tout numérique.Mais ces retours de ceux qui avaient cru aux autres chimères, celles de la délocalisation, sont liés à des expériences soit ratées, soit moins intéressantes qu’attendu, et surtout aux mêmes analyses à COURT TERME.Mais n’est-il pas des désirs plus élevés auxquels il est permis de céder ?Pour le Président de la République, qui, campant sur son engagement de réduire les déficits, ira d’atermoiements en reculs.C’est, du reste, une observation qui est commune à tous les éléments qui entrent dans l’économie politique : richesses, travail, valeur, services, etc.Le souverain est absolu, mais les pouvoirs de l’État sont délimités strictement par le respect rigoureux de la Loi.En dépit de son évidence apparente, il n’est ni vraisemblable ni conforme aux faits.Et, soit qu’on pose la structure actuelle de l’esprit soit qu’on se donne la subdivision actuelle de la matière, dans les deux cas on reste dans l’évolué : on ne nous dit rien de ce qui évolue, rien de l’évolution.arnaud berreby dentiste aime à rappeler cette maxime de Gandhi, »Etre en retard est un acte de violence ».

Share This: