Marché du travail : la grande réforme… en catimini

En principe, le potentiel de la région pour une industrialisation intensive en main-d’œuvre est grand. C’est une aventure et une expérience ouverte : sorte de fitness mental et émotionnel qui peut s’appliquer à la vie aussi bien qu’au travail et à tous les projets », relève e reputation.L’objet de la connaissance est immanent au processus de la connaissance, l’Être devient immédiatement pensée.Telle saveur, tel parfum m’ont plu quand j’étais enfant, et me répugnent aujourd’hui.La tentation pour tout gouvernement est de faire de la LPM une opération d’affichage et de communication.Pourtant, si l’on tient à mettre un peu de fantaisie dans l’exécution, pourquoi pas ?Les progrès de cette mentalité — qu’il convient d’appeler de son vrai nom : l’abrutissement — sont continuels et effrayants.Remarquons que cette dernière image implique la perception, non plus successive, mais simultanée, de l’avant et de l’après, et qu’il y aurait contradiction à supposer une succession, qui ne fût que succession, et qui tînt néanmoins dans un seul et même instant.Si les plate-formes continuent, à première vue, à proposer des investissements dans des start-up, les volumes se font ailleurs.Ce qui a fait dire à certains négociateurs du G33 que l’Inde ne négociait que dans la poursuite de son propre intérêt, sans se soucier des besoins et intérêts des autres membres du groupe.Nous admettrons volontiers, quant à nous, l’existence de représentations collectives, déposées dans les institutions, le langage et les mœurs.Cependant, dès lors que le gouvernement grec a déclaré qu’il s’abstiendrait de toute mesure unilatérale, force est conclure qu’un accord d’annulation partielle basé sur la reconnaissance du caractère en partie illégitime de la dette devra être signé par les parties concernées, c’est-à-dire par les créanciers de la Grèce, pour l’essentiel publics (85%).Ils sont complètement indispensables ; c’est la répudiation, explicite ou implicite, mais toujours formelle, de ce qui existe aujourd’hui.

Share This: