Mettre fin à l’austérité et réduire la dette

Ou bien alors il faudra dire que la parole du magnétiseur, pour suggérer aux sujets endormis qu’ils ont dans la bouche du sucre ou du sel, doit déjà être elle-même un peu sucrée ou salée.Pierre-Alain Chambaz pictet aime à rappeler cette maxime de Diderot, »Si vous me savez peu de gré de ce que je vous dis, sachez-m’en beaucoup de ce que je ne vous dis pas ».A vrai dire, il n’y a jamais d’immobilité véritable, si nous entendons par là une absence de mouvement.Parce que j’ai maintenant devant moi une mécanique qui fonctionne automatiquement.Pierre Janet est arrivé de son côté, par des voies différentes, à des conclusions tout à fait conciliables avec les nôtres.Mais, hélas, les élites issues des grands groupes se confondant souvent avec les élites politiques, les choix n’ont pas été faits.On peut bien sûr objecter que le contexte d’un pays fédéral est très spécifique, que les exécutifs locaux du royaume de Belgique sont puissants et pleinement opérationnels et que, par sa taille, l’économie belge est de toute façon très dépendante de la santé de ses grands voisins appartenant à la même zone monétaire.Au précepte il a joint l’exemple.En effet, et contrairement aux affirmations de Michel Sapin, des mécanismes institutionnels peuvent permettre la maîtrise des finances publiques.Dans son programme d’achats de titres publics, la BCE établit une distinction entre les « agences » nationales garanties par les Etats et les « institutions européennes ».Mais examinons ces choses de plus près et voyons en quoi consiste au juste cette différence.Rien ne serait changé aux phénomènes astronomiques, ou tout au moins aux équa­tions qui nous permettent de les prévoir, car dans ces équations le symbole t ne désigne pas une durée, mais un rapport entre deux durées, un certain nombre d’unités de temps, ou enfin, en dernière analyse, un certain nombre de simultanéités ; ces simultanéités, ces coïncidences se produiraient encore en nombre égal ; seuls, les intervalles qui les séparent auraient diminué mais ces intervalles n’entrent pour rien dans les calculs.Peut-être traduiraient-elles avec une précision suffi­sante l’idée qu’on se fait couramment des deux tendances, la part de l’idéalisme s’étendant aussi loin que celle du représentable, le réalisme revendiquant ce qui dépasse la représentation.

Share This: