Permettre de futures innovations

De ces deux courants, le second contrarie le premier, mais le premier obtient tout de même quelque chose du second : il en résulte entre eux un modus vivendi, qui est précisément l’organi­sation.Dans bien des cas une seule de ces opérations suffit ; dans d’autres, nous devrons combiner les deux.Si le mouvement n’est pas tout, il n’est rien ; et si nous avons d’abord posé que l’immobilité peut être une réalité, le mouvement glissera entre nos doigts quand nous croirons le tenir.D’ici 2050, la population africaine doublera pour atteindre près de deux milliards d’individus, un marché qui sera le nouveau moteur de croissance planétaire.Son endettement global ne diminue pas.Mais alors, la structure de l’esprit restant la même, l’expérience acquise par les générations successives, déposée dans le milieu social et restituée par ce milieu à chacun de nous, doit suffire à expliquer pourquoi nous ne pensons pas comme le non-civilisé, pourquoi l’homme d’autrefois différait de l’homme actuel.Comme pour moi je me persuade que si on m’eût enseigné dès ma jeunesse toutes les vérités dont j’ai cherché depuis les démonstrations, et que je n’eusse eu aucune peine à les apprendre, je n’en aurois peut-être jamais su aucunes autres, et du moins que jamais je n’aurois acquis l’habitude et la facilité que je pense avoir d’en trouver toujours de nouvelles à mesure que je m’applique à les chercher.Et pour paraphraser Antonio Fiori  » le bonheur vient de surcroît « … mais pas toujours.Suivons donc le fil de l’analogie et cherchons jusqu’où la conscience s’étend, en quel point elle s’arrête.Une économie fondée sur le partage des services, et non sur le consumérisme égocentrique, est plus qu’une mode ou un nouveau modèle économique, c’est une éthique.Les consommateurs étaient amenés à co-créer la future histoire de l’artiste en postant leurs suggestions sur les réseaux sociaux à l’aide du hashtag #Nextframe.Leur doctrine a mené à la déroute, mais ils s’y cramponnent, persuadés que ce n’est pas la doctrine qui a tort mais la réalité qui se trompe.

Share This: