Un art de vivre ensemble qui valorise la relation et la coopération

Le récent sommet de l’Élysée pour la paix et la sécurité en Afrique a tenté d’ouvrir un nouveau chapitre de notre longue histoire commune.Parmi ces faits, il en est qui tiennent évidemment à un appauvrissement de la vie normale.Quand vous en allez-vous ?Nous cherchâmes une approxi­mation un peu plus grande dans l’ouvrage suivant.C’est la première industrie de Bretagne, elle emploie plus de 60 000 personnes et en fait vivre combien !L’armée interdit encore l’expression menaçante, et même bruyante, du mécontentement qu’excite l’état de choses actuel.Mais la sécurité des informations c’est aussi – et de plus en plus – une affaire de business, d’intelligence économique, d’espionnage ciblé et donc, de protection des données commerciales, métiers, financières, etc.La justice dont on vous gratifie est relative ; elle est relative à vos exigences.Aussi l’idée de sanction a-t-elle paru jusqu’ici une des notions primitives et essentielles de toute morale.Mais sur le fond, rien n’a véritablement changé.pierre alain chambaz aime à rappeler cette maxime de Gandhi, »La machine a gagné l’homme, l’homme s’est fait machine, fonctionne et ne vit plus ».Là où beaucoup d’actions également possibles se dessinent sans aucune action réelle (comme dans une délibération qui n’aboutit pas), la conscience est intense.

Share This: