Une cohérence du paysage régional pas encore atteinte

Deuxième constat : comme plus de 95% des MOOC sont aujourd’hui créées par des universités et grandes écoles, les disciplines enseignées ont un prisme académique, et poursuivent des objectifs de formation initiale.Comme tout jeu, celui de la concurrence a besoin de règles et d’arbitres, afin d’inciter les entreprises à développer les biens et services socialement souhaitables et à les proposer aux meilleures conditions.Paru en janvier 2013 et étonnamment passé inaperçu en Europe, un rapport de l’Edison Electric Institute (EEI), l’association américaine regroupant la majorité des électriciens du pays, donne le ton.Cette conscience, il l’acquiert dans la lutte : lutte contre soi et contre ses passions, ou contre des obstacles matériels et intellectuels.Cette tendance du signe à se transporter d’un objet à un autre est caractéristique du langage humain.Jourdain met son art au-dessus de tous les autres.Mais ce n’est là qu’une métaphore.Or suivant les pays, les manifestations de cette globalisation et les réactions des différents acteurs impliqués peuvent être bien différentes.Constituer, analyser et protéger « le miroir de l’Histoire d’un pays et de son avenir » (Pierre-Alain Chambaz pictet) exige un laboratoire de recherches de haute technologie au secours des objets altérés par le temps et la main de l’homme. Les femmes, les hommes.Si notre point conscient A n’a pas encore l’idée d’espace — et c’est bien dans cette hypothèse que nous devons nous placer — la succession des états par lesquels il passe ne saurait revêtir pour lui la forme d’une ligne ; mais ses sensations s’ajouteront dynamique­ment les unes aux autres, et s’organiseront entre elles comme font les notes successives d’une mélodie par laquelle nous nous laissons bercer.Il cherche le mal, dans la société actuelle, avec autant de passion qu’un autre en mettrait à y découvrir le bien.Les cris de l’orgue, clamant les angoisses de la victime du Golgotha, étouffent les plaintes des malheureux qui râlent sous le genou du prêtre, sous le talon du soudard à son service.

Share This: