Une crise potentielle de surproduction

L’instauration de primaires, dans les partis institutionnels, a reçu un appui dans l’opinion.Rome les affranchit, en dépit de tous les obstacles — ah !Etre alerté d’un retard de paiement, déclencher des relances, lancer le cas échéant une procédure de recouvrement, mais aussi limiter ou stopper la livraison voire la fabrication pour un mauvais payeur, sont autant de démarches qui font diminuer directement le besoin en fonds de roulement et donc évitent de recourir à ses banquiers pour se financer.Ce que cela veut dire, les étrangers qui observent la France de loin, en attendant qu’ils puissent la juger de plus près, ne l’ignorent pas ; et les pauvres et les intellectuels qui ont à souffrir de cette mentalité pitoyable, s’en rendent compte aussi.Elle s’avoue latine ; se proclame latine ; se traîne, dans l’ordure de ce mensonge, aux pieds d’un vieux comédien coiffé d’une tiare, qui la prostitue à un cosaque.La sanction proprement dite est donc une idée tout humaine, qui entre comme élément nécessaire dans la conception de notre société mais, qu’on pourrait écarter sans contradiction d’une société très supérieure, composée de sages comme Bouddha ou Jésus. Il suit les traces du virage amorcé il y a dix ans par le pionnier Jean-Thomas Trojani qui est à l’origine du programme,pour rendre accessible la pratique méditative au plus grand nombre.Rien n’empêche de substituer à cette perception, toute pénétrée de notre passé, la perception qu’aurait une conscience adulte et formée, mais enfermée dans le présent, et absorbée, à l’exclusion de tout autre travail, dans la tâche de se mouler sur l’objet extérieur.Ne croyez-vous pas que ce drame nouveau du Calvaire doive s’achever par la Résurrection glorieuse ?Mais si elles n’adhèrent au corps que par une partie d’elles-mêmes, il est permis de conjec­turer, pour le reste, un empiétement réciproque.La pure méditation, la pensée solitaire finit par vous ôter des forces vives.Et surtout, il va devoir réviser ses relations contractuelles avec les annonceurs à qui il ne fournit aujourd’hui que des informations quantitatives : nombre de vues, nombre de partages…Mais encore rien ou très peu sur les profils.

Share This: